Moyens financiers

En plus des contributions communales versées annuellement, le SIPCV dispose de financements complémentaires liés à la réalisation de certaines opérations :

Pendant 10 ans, la Région Rhône-Alpes a soutenu les actions du SIPCV à travers ses contrats en faveur du patrimoine naturel : Contrat de site « Massif du Vuache » de 2001 à 2006 et Contrat de biodiversité « Massif du Vuache » de 2007 à 2011.

De 2001 à 2011, la Fédération départementale des Chasseurs de la Haute-Savoie (FDC 74), conformément à ses missions statutaires de participation à la protection ainsi qu’à la gestion de la faune sauvage et de ses habitats, a également soutenu le programme d’actions du SIPCV en signant avec lui une convention de participation financière aux différents contrats.

En 2003, le Conseil Général de la Haute Savoie (CG74) décidait lui aussi de soutenir  les actions du SIPCV à travers sa politique Espaces Naturels Sensibles (ENS). En 2008, le massif du Vuache était intégré au Réseau Ecologique Départemental (RED) et bénéficiait à ce titre d’un engagement fort du département. En 2014, le CG74 et le SIPCV signaient un nouveau contrat de Territoire pour une durée de cinq ans.

En 2003 également, la Société des Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB) décidaient à son tour de soutenir le SIPCV pour son programme pluriannuel d’actions en faveurs de l’espace naturel.

Enfin, en 2006, le Massif du Vuache et le Mont de Musièges étaient désignés « Site Natura 2000 » au titre des directives Oiseaux et Habitats. L’Europe et l’Etat français s’engageaient ainsi à cofinancer des opérations de gestion de milieux naturels en faveur des espèces et des habitats d’intérêt communautaire.

 

Mairie – 1, rue François Buloz 74520 VULBENS Tél. : 04 50 04 62 89 – Fax : 04 50 04 27 63 siamenagementduvuache@wanadoo.fr
Droits d’auteur
La reproduction, l'utilisation, l'exploitation des photographies, des images, des cartes, des textes, des éléments graphiques et plus généralement de tous les éléments de publication du site sont interdites sans accord préalable de leurs auteurs.
Le non-respect de cette interdiction constitue une contrefaçon pouvant engager la responsabilité civile et pénale du contrefacteur.
© 2011 Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Vuache.
© 2011 Syndicat Intercommunal de Protection et de Conservation du Vuache
Site réalisé par Christo Artworks